Ensemble, luttons contre le manque d'eau dans le monde
autres sites dans le monde

 

Urgence

  • Crise Rohingya au Bangladesh : les besoins humanitaires sont immenses

Ensemble, luttons contre le manque d'eau dans le monde

Video youtube: 

Ensemble, luttons contre le manque d'eau dans le monde

Texte tablette et desktop: 



L’accès à l’eau potable devrait être acquis pour toutes les personnes à travers le monde, pourtant, certaines populations, hommes, femmes et enfants, manquent encore de nos jours d’eau potable. Le manque d’accès à l’eau potable dans le monde est un problème extrêmement grave. C’est grâce à vos dons, qu’Action contre la Faim peut fournir une aide aux populations démunies.

Le combat contre la malnutrition, que ce soit à cause du manque d’eau ou de nourriture, est encore loin d’être gagné. C’est pourquoi Action contre la Faim continue ses opérations pour favoriser l’accès à l’eau potable en Afrique, en Asie et sur les autres continents. Nous avons besoin de votre soutien pour aider les personnes ayant un accès limité aux ressources en eau potable, et dont la vie est menacée.


Si l’alimentation en eau potable est réduite, et que les ressources en eau sont polluées, la santé de centaines de milliers de personnes à travers le monde est menacée : les populations tombent malades en buvant et peuvent dans certains cas en mourir. Pour combattre le manque d’accès à l’eau dans les pays en crise (à cause de catastrophes naturelles, de conflits ou de climats difficiles), Action contre la Faim travaille à l’assainissement des eaux. Le traitement de l’eau est un enjeu majeur pour la santé d’une grande partie de la population mondiale, afin de lui permettre un accès à une eau pure et potable.

Action contre la Faim s’engage également à prévenir les risques liés au manque d’eau potable en apportant son aide aux plus démunis dans le monde. C’est au travers d’actions sur le terrain que nous pouvons apporter assistance aux populations, en distribuant de l’eau potable, et en s’engageant dans des programmes d’assainissement et de traitement de l’eau.


Action contre la Faim travaille également à informer sur les bonnes conditions d’hygiène et à conseiller sur les comportements à avoir en cas de changements climatiques brutaux afin de sécuriser au mieux les populations.


Toutes nos actions sont rendues possibles grâce à vos dons, merci de votre soutien !





Chaque don donne droit à une réduction d'impôt égale à 75% du montant du don, dans la limite de 529€. Si vos dons dépassent 529€, la réduction d'impôt passe à 66% du montant du don, dans la limite de 20% de vos revenus imposables. Au-delà de cette limite, vous pouvez reporter pendant 5 ans le montant de l’excédent et bénéficier de la réduction d’impôt dans les mêmes conditions.

Montants / Correspondances: 
Je donne
une fois
Texte mobile: 

L’accès à l’eau potable devrait être acquis pour toutes les personnes à travers le monde, pourtant, certaines populations, hommes, femmes et enfants, manquent encore de nos jours d’eau potable. Le manque d’accès à l’eau potable dans le monde est un problème extrêmement grave. C’est grâce à vos dons, qu’Action contre la Faim peut fournir une aide aux populations démunies.


Si l’alimentation en eau potable est réduite, et que les ressources en eau sont polluées, la santé de centaines de milliers de personnes à travers le monde est menacée : les populations tombent malades en buvant et peuvent dans certains cas en mourir. Pour combattre le manque d’accès à l’eau dans les pays en crise (à cause de catastrophes naturelles, de conflits ou de climats difficiles), Action contre la Faim travaille à l’assainissement des eaux. Le traitement de l’eau est un enjeu majeur pour la santé d’une grande partie de la population mondiale, afin de lui permettre un accès à une eau pure et potable.


Toutes nos actions sont rendues possibles grâce à vos dons, merci de votre soutien !





Chaque don donne droit à une réduction d'impôt égale à 75% du montant du don, dans la limite de 529€. Si vos dons dépassent 529€, la réduction d'impôt passe à 66% du montant du don, dans la limite de 20% de vos revenus imposables. Au-delà de cette limite, vous pouvez reporter pendant 5 ans le montant de l’excédent et bénéficier de la réduction d’impôt dans les mêmes conditions.

S'inscrire à la newsletter